650true dots bottomright 250true false 800none
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=71
    Slide6 
    Le vodou haitien est un syncretisme resultant de la rencontre de trois con-tinents(Afrique,Amerique, Europe) et des differentes populations de ces espa-ces de plusieurs millions de ... Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=63
    Slide7 
    Les esclaves noirs importes d’Afrique vers les Ameriques, sont naturellement issus des tribus originelles composant le peuple-ment de leur continent de naissance. Ils sont donc Bambara, Foula, Arada ou Arda, Mandingue, Fon, Nago, Iwe, Ibo, Yoruba, d’autres tribus du Congo, Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=75
    Slide3 
    Le terme esprit ici doit etre compris au sens de la force invisible. C’est d’abord BONDIYE, le demiurge, l’incommensu- rable, l’inconcevable, le plus haut, le plus grand, le plus fort, omnipotent, omniscient, omnipresent. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=98
    Slide4 
    Les Dahoméens ont présidé à l’élaboration de la pensée religieuse laquelle participeront tous les esclaves de Saint-Domingue et à l’intérieur de laquelle ils introduiront des éléments propres à leurs cultures. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=41
    Slide5 
    Les definitions du mot “FANMI” dans le vodou, sont trop diffuses pour oser en avancer une ici, qui serait veritablement valable. Fanmi trip (famille biologique), fanmi fey (famille religieuse, vodou), fan-mi(famille de Coeur),etc. Il y des loas de meme famille Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=78
    Slide6 
    les pratiques mystiques sont les memes pour tou-tes les cultures, sous toutes les latitudes. Seules les formes different selon les groupes humains et a l’interieur des sous groupes d’un meme lieu et cul-ture. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=81
    Slide2 
    Le vaudou, reconnu depuis la pré genèse, est l’une des plus anciennes religions datée de plus de cinquante quatre millions d’années. Les vaudouisants sont considérés également comme congos, timbous et malimbés. Quand débarqués en Amérique, beaucoup de congos étaient déjà baptisés. Click image to learn more...

La Famille des Loas..

header-familleLoas

familleloas_picLes definitions du mot “FANMI” dans le vodou, sont trop diffuses pour oser en avancer une ici, qui serait veritablement valable. Fanmi trip (famille biologique), fanmi fey (famille religieuse, vodou), fan-mi(famille de Coeur),etc. Il y des loas de meme famille(cohorte),il y a des loas qui s’accompagnent sans etre de la meme famille tout en s’associant dans le travail(confrerie), il y a des humains qui revendiquent des loas dans leur genealogie (fanmi). Il y a des conglo-merats de familles dans chacun des pantheons vodou qui sont generale-ment admis au nombre de trois(RADA, KONGO, PETRO). Les vodouizan des Gonaives (departement de l’Artibonite) reconnaissent 9 familles de loas dont celle des gedes seraient la neuvieme dans la hierarchie, D’au-tres vaudouizan de la capitale haitienne admettent les neuf familles, ce-pendant contestent la place des gedes.

Certains associent les bawon a la famille des gedes, d’autres pretendent que les bawon constituent une famille a part entiere, leur association avec les gedes est une relation de bon voisinage, a aucun moment les deux familles (gede-bawon) ne forment une meme et seule confrerie. Dans la nouvelle vague des vaudouizans, un petit groupe influence sans doute par des neo-francs-macons developpent le concept des “ trente trois(33) lakwa”. Tous les loas, selon ce dernier groupe, seraient contenus dans un groupe de trente trois chefs, des loas importants qui presideraient 33 cohortes. On peut en citer a titre d’exem-ples: Erzilie, ogun, damballah, agwe, ect.. Nous savons neanmoins que cent et une nations residaient en Afrik-Guinen, desquelles vingt et une ont ete importees dans les Ameriques. Nous supposons que chaque nation etait composee de plusieurs familles. Mais nous fermerons ici, cette paren-these.

Nous n’allons donc pas entrer dans ce debat ici. Evidemment que nous avons notre position sur la question, y compris une profession de foi, nous les reservons aux chercheurs veritables, auxquels notre bibliotheque sa-cree est gratuitement ouverte pour consultation sur demande et surtout aux adeptes qui nous sont affilies et qui recoivent nos instructions confiden- tielles dans les monographies qu’ils recoivent regulierement.

Cependant le neophyte, il aurait fallu dire ici le curieux fainéant, peut savoir  que les gedes c’est la famille vodou associee a la mort, les bawon presi-dent et administrent les cimetieres. Les tourbillions sont generalement de sexe masculin, les aspects feminins utilisent les vocables grann (grann brijit) ou madan (madan bawon). Il s’agit ici du meme loa(esprit), grand’ mere Brigitte etant la femme de Baron. Les agwe sont associes a la mer, les simbies aux rivieres. En  fait, il y a des milliers de loas et des centaines de familles, bien malin qui les connaitrait tous.

Celui qui n’en connaitrait aucune, ne serait pas pire non plus. Le vodou est une experience et non une gnose, l’esprit (le loa) se substitue a la connais-sance, l’affaire est reglee en deux trois mouvements par un specialiste du sujet concerne. Si l’officiant interpelle n’etait pas le bon, il se fait lui-meme remplacer par un maitre en la matiere qui resout le probleme sine die. Peu importe a quelle famille il ou elle appartient, son devoir est de soulager ou guerir ou favoriser, ou autre. ..il l’a fait. SA VA LOUE !