650true dots bottomright 250true false 800none
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=71
    Slide6 
    Le vodou haitien est un syncretisme resultant de la rencontre de trois con-tinents(Afrique,Amerique, Europe) et des differentes populations de ces espa-ces de plusieurs millions de ... Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=63
    Slide7 
    Les esclaves noirs importes d’Afrique vers les Ameriques, sont naturellement issus des tribus originelles composant le peuple-ment de leur continent de naissance. Ils sont donc Bambara, Foula, Arada ou Arda, Mandingue, Fon, Nago, Iwe, Ibo, Yoruba, d’autres tribus du Congo, Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=75
    Slide3 
    Le terme esprit ici doit etre compris au sens de la force invisible. C’est d’abord BONDIYE, le demiurge, l’incommensu- rable, l’inconcevable, le plus haut, le plus grand, le plus fort, omnipotent, omniscient, omnipresent. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=98
    Slide4 
    Les Dahoméens ont présidé à l’élaboration de la pensée religieuse laquelle participeront tous les esclaves de Saint-Domingue et à l’intérieur de laquelle ils introduiront des éléments propres à leurs cultures. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=41
    Slide5 
    Les definitions du mot “FANMI” dans le vodou, sont trop diffuses pour oser en avancer une ici, qui serait veritablement valable. Fanmi trip (famille biologique), fanmi fey (famille religieuse, vodou), fan-mi(famille de Coeur),etc. Il y des loas de meme famille Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=78
    Slide6 
    les pratiques mystiques sont les memes pour tou-tes les cultures, sous toutes les latitudes. Seules les formes different selon les groupes humains et a l’interieur des sous groupes d’un meme lieu et cul-ture. Click image to learn more...
  • 7000 slideright true 200 right 30 http://vodoulakay.net/?page_id=81
    Slide2 
    Le vaudou, reconnu depuis la pré genèse, est l’une des plus anciennes religions datée de plus de cinquante quatre millions d’années. Les vaudouisants sont considérés également comme congos, timbous et malimbés. Quand débarqués en Amérique, beaucoup de congos étaient déjà baptisés. Click image to learn more...

Les Rites…

header-lesrites

dansevaudou_250Les Dahoméens ont présidé à l’élaboration de la pensée religieuse laquelle participeront tous les esclaves de Saint-Domingue et à l’intérieur de laquelle ils introduiront des éléments propres à leurs cultures. C’est ainsi que le Vodou contemporain a conservé – malgré toutes les difficultés que pouvait représenter une telle division dans le foisonnement des dieux et esprits apportés par les différentes ethnies – un panthéon à structure ternaire. Au Dahomey, le chiffre 3 a une importance capitale; il domine la conception du temps et de l’espace religieux et rituel. Les trois grands panthéons se partagent l’univers sensible: Mawu-Lisa, le Ciel, Sagbata, la Terre, Hévioso, le Tonnerre et la Mer. En Haiti, si la structure ternaire se maintient, elle change radicalement de portée et de signification. L’idée abstraite des trois panthéons a survécu, mais il s’y est coulé un contenu original. Deux idées-force nous semblent avoir présidé à cette transfornation:

  1. Un mécanisme sociologique et
  2. l’impact d ‘une éthique.

Des panthéons ethniques vont naitre. Chacune des grandes catégories culturelles de la colonie s’attribue la paternité nominale d’un panthéon, le panthéon Rada, le plus prestigieux où se retrouvent les grands dieux d’origine dahoméene et Yorouba. C’est le rite central. Les grands rituels et les principes de base qui servent de pattern à toute la religion sont contenus dans le Rada. Il s’agit en quelque sorte de l’aspect “officiel” du Vodou: “Les cérémonies capitales sont toutes de rite Radas. L’initiation du Canzo qui fait de l’individu un adepte du Vodou est de rite Radas… La cérémonie du “Dessounen* de même que celle qui consiste à retirer l’Esprit de l’eau, toutes deux capitales, sont aussi du rite Rada, et bien plus, dans ce dernier cas, si la cérémonie était faite pour un serviteur de loas Pétro, le rituel Rada obligatoirement serait observé d’abord. Le panthéon Congo groupe des esprits importés’d'Afrique centrale. Le panthéon Petro, élaboré plus tardivement dans la colonie par la population créole (et créolisée) présente un caractère particulier que nous aurons I’occasion d’envisager bientôt.

transeLes autres ethnies sont présentés I’intérieur de ces trois panthéons principaux, soit par divinités interposées (les “Sinégals” dans le Pétro, les Ibo dans le Rada), soit encore, en creux, par des pas de danse (le Mahi dans le Rada, le Moundongue dans le Pétro ou des details rituels. Chacun de ces trois panthéons possède son cérémonial propre: “personne ne peut confondre une cérémonie rada avec une cérémonie pétro et cela d’autant moins que I’opposition entre les deux rituels s’exprime par des details caracteritiques” (Ainsi, les acclamations rituelles: Abobo! pour le Rada, Bilolo! pour le Petro; les décharges de poudre qui ne peuvent s’entendre que dans les cérémonies pétro; la cuisine rituelle: les loa Pétro mangent cru, boivent sec, les Rada mangent cuit, n’aiment pas I’alcool). Mais le Vodou haitien reste profondément dahoméen, les autres éthnies ont adopté l’idéologie religieuse des Fon et ont par leurs dieux -même quand ceux-ci ont gardé leurs caractéristiques d’origine – d’un masque Rada, puisqu’il s’agit toujours de divinité qui possèdent les fidèles, que l’on peut invoquer dans des vases sacrés, qui transmettent leurs pouvoirs aux feuilles, etc … La structure générale de toutes les cérémonies dans les trois rituels est la même, les particularité ethniques se sont greffées sur le schéma Rada.

L’IMPACT D’UNE ETHIQUE.

photo_vaudou2Pour l’Haitien, la religion est une réalité complète. Elle contient la vie sous tous ses aspects, elle est concue pour assumer et sublimer les contradictions, les conflits qui sont la condition même de la vie. L’harmonie ne se retrouve et ne se reconstruit qu’au prix de cette assomption totale. Tirer le maximum de profit de la vertigineuse pluralité du monde donné (du monde-en-soil implique une mise en ordre, le contraire de l’anarchie. Le panthéon, par la division ternaire qu’il impose au monde surnaturel, fournit le modèle à cette structuration difficile. Il n’est pas de concepts univoques pour le vodouisant. Tout se trouve dans la nature au sein de laquelle nous sommes Venus, disait Mme Chavanes. Le “bien” et le “mal” sont des choses artificielles qu’ont inventées les prêtres catholiques. Nous avons en nous, il bouge autour de nous des forces diversement orientées. Elles existent: les dieux en sont donc la source; il faut savoir les utiliser, les rendre bonnes pour les hommes-vivants.